Gauloises (Paris 1986)

Mon père fumait beaucoup ; des brunes à l’odeur lourde et aux nuées bleues. Parfois, des ronds s’échappaient et montaient comme des méduses voulant atteindre la lumière. Mes mains dansaient dans l’atmosphère. Il m’observait, je le sentais, alors il m’envoyait plus de fumée. Noyés, nos corps disparaissaient dans les nuées.