Raphaël – Gravure

Perdu et retrouvé, cet essai à la pointe sèche sur une fine feuille de plexiglas. (2017).

L’usure (jusqu’au bout)

28 portraits identiques, d’abord en positifs puis en négatifs, jusqu’à l’usure totale du papier carbone qui a servi de support, tous contenus dans un carnet blanc Moleskine 9X14 cm. Cette recherche a été réalisée en 2017.

AR_ _ _T MACHT FREI

Impression d’une gravure en pointe sèche sur Tetra Pak jusqu’à son usure. 40 exemplaires de la même gravure, tous différents par l’usure progressif du support. L’art tout comme le travail, rend-t-il libre ? AR_ _ _T MACHT FREI : de l’idéal à l’aliénation, de la passion aux nécessités économiques, de l’excellence à la routine, répétition, […]

Le geste (01)

D’après une photo illustrant la mort de Malraux. “Le geste” est peut-être le début d’une série…

Exposition d’été du 17 juin au 13 août à l’Espace Saint-Mengold de la ville de Huy

Dans le cadre de l’exposition d’été : “Afrique” organisée par la ville de Huy et la Fondation Bolly-Charlier, Benoît Moureau et moi-même devons réalisés une nouvelle installation. Cette installation sera visible avec les œuvres d’autres artistes plasticiens et photographes à l’Espace Saint-Mengold du 17 juin au 13 août inclus du mardi au dimanche de 14h […]

Vincent Van Gogh

“Quel n’est pas l’effarement des badauds lorsqu’ils croisent Vincent, la nuit, devant son chevalet, coiffé d’un chapeau de paille sur le pourtour duquel brulent des bougies”. cf: Manifeste incertain tome 5 de Frédéric Pajak.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut