J’ai pété une case

Te souviens-tu de tes jeux et de ton insouciance qui bondissait de ton corps dans un éclat de rire ? De ta puissante naïveté qui t’emmenait loin de cette rage qu’on te montrait à la télé ? Seul le printemps comptait et les tartines beurrées, trempées dans un bol de chocolat chaud. On mangeait les feuilles acides et violettes des haies et les fleurs des trèfles dans les près.

Can Masdeu : Prélude au voyage (1ére partie)

J’ai souvent séjourné à Barcelone, entre mes premières années d’université et mes premières années de salarié. J’y allais en train, une seule fois en avion — une erreur. Paris-Barcelone en train : trains de seconde classe, trains express, omnibus, trains de nuit, wagon fumeur, wagon couchette, fenêtre ouverte, cheveux au vent, chaleur étouffante, marmaille qui braille et les chiens qui puent.

Monde flottant

Ancien projet dont je tente une révision et poursuite de travail. Ces dessins ont été réalisés pour l’exposition collective de La Zone (janvier 2019). Quelques imperfections et encore de l’incertitude mais le style minimaliste me plaît en comparaison à l’essai de colorisation numérique.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut